Macadam invite Michel Serres

Le nouveau monde est en train de se construire, mais il ne verra pas le jour sans la nature, la solidarité, l’économie renouvelée, estime le philosophe qui croit en l’inventivité de chacun et n’oublie pas d’aborder l’actualité, notamment la question de l’accueil des migrants. Pour lui : « le monde de demain sera autre. Il sera meilleur et pire… »